Emmanuel

Deraps

LeveedEcrou2019_web_credMaryseBoyce_1597
ED1

extrait du convenu, Emmanuel Deraps s’extasie devant le vide de ses propres vers. né de l’écriture de la suicide note de cobain, il espère plus qu’il ne croit. la folie qui l’habite n’est qu’un foie en trop qu’il désire offrir aux enfants malades.

Photographie de droite par Maryse Boyce.

Photographie de gauche par Julia Carignan.